fbpx






Pourquoi le chocolat est-il aussi addictif ?

Qui n’a jamais craqué sur un éclair ou un dôme au chocolat bien tentant derrière la devanture d’une pâtisserie ? Qui n’a jamais glissé machinalement dans son panier de courses une ou plusieurs tablettes de chocolat entre deux boîtes de conserve ? Rares sont celles ou ceux qui pourraient crânement affirmer que cela ne leur a jamais traversé l’esprit. Pis encore, ce comportement se réitère à chaque occasion, car le chocolat active la région plaisir du cerveau. Plus nous mangeons du chocolat et plus nous en avons envie. D’autant plus, si nous n’avons pas trop le moral et que nous cherchons à nous réconforter. Cela explique en partie le problème du surpoids qui touche aujourd’hui près de 47 % de la population française. Qu’est-ce qui explique l’addiction au chocolat et comment s’en affranchir ? Voici les réponses !

Que contient le chocolat ?

Le chocolat, constitué de composés chimiques qui tiennent en éveil, agit tout en augmentant l'énergie du consommateur. A haute dose, il agit comme un antidépresseur et un analgésique. Bien qu’il fasse partie de la liste des aliments dont nous avons besoin, lorsque dans notre vie, les choses ne vont pas comme on le voudrait, rien de tel que d’avaler du chocolat pour se réconforter. Ces composés agissent sur le système de récompense du cerveau, et pratiquement instantanément on se sent mieux. Et ça notre cerveau l’a bien retenu ! Et c’est bien tout le drame. Car il contient également des substances addictives, identiques à celle de certaines drogues. Une accoutumance va se créer et le plaisir de savourer un peu de chocolat après un repas est vite remplacé par un besoin irrépressible d’en consommer. Signe que l’on est devenu addict, l’une des conséquences induites est la prise de poids.

 

Quels sont les effets de la consommation de chocolat ?

Outre la vue, deux de nos sens nous permettent de détecter la présence de chocolat : le sens olfactif et le sens gustatif. Deux fois plus de difficulté de résister à la tentation de mordre à pleines dents dans une tablette chocolatée ou de laisser tendrement fondre un carré de chocolat sous son palais. À cela s’ajoute l’action des récepteurs de l'estomac et du duodénum. Ceux-ci transmettent à notre cerveau une information capitale : il y a de la nourriture qui arrive et elle se dirige de surcroît vers les neurones à dopamine, celles qui constituent le système de récompense ! L’ennui est que cet aliment tant apprécié contient du gras et du sucre, deux ingrédients que nous apprécions tout particulièrement, mais que notre balance déteste !

 

Comment s’affranchir de l’addiction au chocolat ?

Dans le cas du surpoids

Cette question est d’autant plus cruciale qu’il apparaît que les personnes en surpoids perçoivent de manière plus intense encore l’arôme et la saveur de ce qu’elles mangent. Si devenir « chocolatomane » est facile, il est aussi possible de s’en affranchir en réapprenant à manger. La solution consiste, non pas à, supprimer l’aliment « tentateur », mais à agir sur ce qui nous pousse à aller vers celui-ci. Lorsque l’aliment permet de supporter la vie, il ne faut pas le supprimer, mais s’en désaccoutumer. Exactement, comme cela est fait pour un antidépresseur. Sauf que contrairement aux médicaments, il ne faut pas réduire progressivement les doses, il est plutôt indispensable de laisser le corps agir pour que lui-même, au fur et à mesure de ses capacités, il ne soit plus attiré par celui-ci. Pour ce faire, il est nécessaire d’agir en amont sur les perceptions et comportements qui poussent à aller vers ce type d’aliment.


Découvrir la méthode Meer®

Perdre du poids sans régimes, ni restrictions, c’est ce que propose la méthode Meer®. En effet, cette méthode se focalise sur la tête plutôt que sur l’assiette. En décodant les réactions du cerveau et en travaillant sur les troubles du comportement alimentaire, cette approche permet de prendre conscience des comportements qui nous poussent à vouloir nous sentir en sécurité et rassuré.
Au cours de séances de coaching, les “régimeurs”, comme les appelle la fondatrice de la méthode Nathalie Meer, libèrent leur esprit des actes compulsifs en lien avec la nourriture. Sans suivre de régime alimentaire, ils réapprennent à manger aux bons moments de la journée et sans excès. Ils arrivent aussi à gérer, jusqu’à les faire disparaître, les crises obsessionnelles où manger du chocolat devenait impératif. S’affranchir d’une consommation excessive de chocolat durablement et en quelques séances seulement, c’est possible !


Pour en savoir plus sur le coaching avec la méthode Meer®, n’hésitez pas à nous contacter !

accueil video 01accueil agenda 01accueil bibliographie 01accueil liens 01

picto maigrir durablement coach minceur

Une équipe de coachs neuro-comportementalitstes 
en nutrition® dans toute la France

icone facebook 01icone twitter 01icone linkedin 01icone YouTube 01

Nous utilisons des cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.