fbpx






Pourquoi faut-il éviter les régimes et les privations ?

Pour le corps, pour la santé et pour notre bien-être, il n’y a rien de pire qu’un régime alimentaire. Et pour notre cerveau, c’est pire, que pire ! Il rentre en « mode famine ». Les mémoires de privation de nos ancêtres transmises par les gènes se réactivent et réveillent tous nos instincts de survie. Et même, si pendant les premiers temps nous sommes portés par la joie de se voir mincir, notre organisme ne le voit pas de la même façon.


Quels sont les risques liés à la privation ?

Physiquement, outre le fait que, votre corps sera affaibli par le manque d’aliments essentiels pour son bon fonctionnement, vos cheveux seront ternes, vos ongles cassants. Le système immunitaire s’affaiblira et ouvrira la porte à toutes sortes de maladies. Mais surtout, à terme, les stress inconscients que provoque le manque de nourriture pourraient entraîner des modifications profondes , voire irréversibles, du métabolisme. Dès que votre régime s’arrêtera, le cerveau n’aura de cesse de récupérer ce qui lui a manqué. La phase de stabilisation est une théorie qui ne marche pour personne. Le régime, ce n’est pas une mince affaire !


Côté psychologique, la restriction rend la nourriture obsessionnelle, il ne pense plus qu’à ça ! L’envie de manger devient omniprésente. De plus, les régimes restrictifs peuvent créer de réels troubles du comportement alimentaire, comme la peur de craquer ou la peur d’avoir faim. Dès que vous décidez d’arrêter le régime, ces craintes se révèlent et elles poussent à manger plus. Parmi les troubles, le manque des nutriments essentiels peut provoquer une baisse de moral, voire de la dépression. Le cerveau supprime l’envie d’entreprendre, car il finit par manquer de « carburant ». Afin d’utiliser au mieux le peu de calories qui rentrent, il va opter pour supprimer toutes envies, car il n’a plus l’énergie suffisante pour y répondre.


Ce ne sont que quelques exemples des effets délétères que peuvent provoquer les régimes alimentaires. Pour sortir durablement des problèmes de poids et lâcher le contrôle alimentaire, mieux vaut s’adresser à un coach neuro-comportementaliste en nutrition®.


Quel est le rôle du coach neuro-comportementaliste en nutrition®?


Le métier de coach minceur agréé Méthode Meer® offre non seulement une aide sur la problématique alimentaire, mais également sur les aspects psychologiques. Le coach neuro-comportementaliste en nutrition® est à l’écoute et vous aide à comprendre et à agir sur vos comportements alimentaires aliénants dont l’origine se trouve majoritairement dans les comportements héréditaires (les transmissions épigénétiques).


Vous l’aurez compris, le régime n’est pas une solution efficace aux problèmes de surpoids. Vous avez besoin d’une aide personnalisée afin d’identifier le problème et d’avoir une méthode adaptée à vos besoins. Perdez du poids sans prendre de risque et sans frustration avec l’accompagnement d’un coach neuro-comportementaliste en nutrition®.


Pour en savoir plus, nous vous invitons à nous contacter !

accueil video 01accueil agenda 01accueil bibliographie 01accueil liens 01

picto maigrir durablement coach minceur

Une équipe de coachs neuro-comportementalitstes 
en nutrition® dans toute la France

icone facebook 01icone twitter 01icone linkedin 01icone YouTube 01

Nous utilisons des cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.