fbpx






L’obésité maladie ou trouble du comportement ?

Reconnue comme maladie chronique en 1997 par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), l’obésité est un véritable fléau qui, partiellement du fait d’un manque de prévention, touche plus de 650 millions d’adultes dans le monde d’après les données de 2016. Pour Nathalie Meer, la fondatrice de la Méthode Meer® - qui a fêté l’an dernier ses 10 ans d’existence – il ne s’agit pas d’une maladie, mais d’un trouble du comportement. Les médecins qui travaillent autour de Nathalie Meer le reconnaissent : « cette méthode est une véritable avancée et ouvre la voie d’une alternative dans la résolution de la problématique du traitement contre l’obésité »


L’obésité : une véritable maladie chronique

L’obésité est définie par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) comme « une accumulation anormale ou excessive de graisse corporelle qui peut nuire à la santé ». Le diagnostic d’obésité est posé grâce au calcul de l’Indice de Masse Corporelle (IMC) d’une personne, dont le résultat s’exprime en kg/m2. Pour une personne de corpulence dite normale, l’IMC est généralement comprise entre 18 et 25 kg/m2. Une personne en situation d’obésité aura une IMC de 30 kg/m2 ou plus. Mais pour Nathalie Meer, ce calcul n’est pas le reflet de la réalité, un sportif de haut niveau peut avec ce calcul être taxé d’obésité !


Les causes principales de l’obésité

Plusieurs facteurs peuvent causer ou aggraver l’obésité chez une personne. Ainsi, le premier facteur, et souvent le plus connu, est la mauvaise alimentation. Cela peut en effet à lui seul causer l’apparition de l’obésité. Il est le plus souvent en lien avec une activité physique trop faible et un mode de vie trop sédentaire. Mais pour Nathalie Meer, la cause est ailleurs. Le besoin d’ingérer des aliments gras et sucrés ou salés n’arrivent pas par hasard. Il est la conséquence de factures le plus souvent inconscients, et qui se révèlent aussi au moment ou la crise se déclenche. La sédentarité peut être un facteur déclencheur, mais toutes les personnes sédentaires ne sont pas en surpoids. Pour Nathalie Meer, le mouvement physique est important car il améliore la santé, mais il n’est aucunement nécessaire pour perdre du poids durablement. Elle déconseille même aux personnes très en surpoids de faire du sport de façon intensive, et surtout qu’elles choisissent une activité qui n’impose pas à la structure osseuse le poids du corps, comme le vélo d’appartement par exemple.


De plus d’autres, éléments entrent en jeu dans l’apparition de l’obésité. C’est le cas par exemple de l’environnement : un environnement stressant, de mauvaises habitudes de travail, le manque de sommeil, le surmenage et la prise de certains médicaments peuvent favoriser la prise de poids. Chez certaines personnes enfin, une prédisposition génétique est à l’origine d’une prise de poids trop importante menant à l’obésité. Et pour Nathalie Meer, les stress inconscients contribuent aussi largement à pousser à manger et/ou à stocker. Car Surpoids n’est pas toujours synonyme de manger des grandes quantités. Certaines personnes obèses mangent très peu et sont pourtant très en surpoids. La stratégie du cerveau n’est pas la même.


Quelles solutions pour contrer l’obésité ?


L’obésité n’est pas une fatalité. Elle n’arrive pas par hasard et en en comprendre les causes permet de l’enrayer durablement. C’est le programme que propose la Méthode Meer® qui a déjà permis à des milliers de personnes de retrouver minceur et joie de vivre.


Renseignez-vous auprès du Coach Neuro-comportementaliste en nutrition® de votre région, le premier appel est gratuit et sans engagement.

accueil video 01accueil agenda 01accueil bibliographie 01accueil liens 01

picto maigrir durablement coach minceur

Une équipe de coachs neuro-comportementalitstes 
en nutrition® dans toute la France

icone facebook 01icone twitter 01icone linkedin 01icone YouTube 01

Nous utilisons des cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site web. Certains d’entre eux sont essentiels au fonctionnement du site et d’autres nous aident à améliorer ce site et l’expérience utilisateur (cookies traceurs). Vous pouvez décider vous-même si vous autorisez ou non ces cookies. Merci de noter que, si vous les rejetez, vous risquez de ne pas pouvoir utiliser l’ensemble des fonctionnalités du site.