fbpx






Qu’est-ce que l’épigénétique ?

 Chaque cellule contient de précieuses informations quant au patrimoine génétique. L’épigénétique est la science qui étudie plus précisément le fonctionnement et l’expression des gènes : comment nous agissons face à notre environnement. Les causes des troubles du comportement alimentaire trouvent majoritairement leurs origines à travers cette science de l’hérédité. Dans le cadre de la Méthode Meer®, elle permet d’aider les personnes à perdre du poids sans médicament ou substitut, et sans régime.

L’ADN d’un individu est porteur d’un patrimoine génétique, qu’il a reçu de ses parents et qu’il transmet aux générations descendantes par le biais de la reproduction. Tout n’est pas transmis, l’objectif poursuivi par le programme de la survie à travers l’épigénétique est de permettre à la génération suivante d’avoir une connaissance instinctive de ce qui a pu être dramatique dans une génération précédente, afin de ne pas reproduire les erreurs. C’est une sorte de transmission de savoir-faire intergénérationnel des dangers à éviter. Par exemple, du fait des famines vécues dans une lignée, un individu peut développer la peur de manquer de nourriture et développer une obsession à celle-ci.

Grâce à la mémoire cellulaire, les informations génétiques peuvent se transmettre aux générations futures par le mécanisme de transmission structurelle : c’est la transmission entre les cellules de structures particulières ou modifiées, qui impactent les générations suivantes. Ainsi, celle-ci modifie les comportements et pousse le cerveau ou le système hormonal à modifier l’expression des gènes sans changer la séquence ADN. La modification chimique provoquée permet aux cellules, et donc à l’individu, d’anticiper un éventuel danger.

De fait, il peut arriver que des transmissions perturbent l’histoire personnelle de l’individu et fausse sa perception de son environnement.

L’épigénétique permet d’étudier l’expression des gènes, c’est-à-dire comment une personne réagit face à une situation donnée. Il n’est pas nécessaire d’étudier la généalogie d’une lignée. Ce qui a été transmis est visible à travers les comportements. Par exemple, les coachs minceur agréés Méthode Meer® vont par le biais du dialogue pouvoir repérer les traits de l’individu (des comportements caractéristiques inadaptés qui ont été transmis). L’objectif poursuivi étant de les mettre en exergue afin de permettre à leurs clients de cesser de mettre en place des stratégies d’évitement expérientiel.  Comme, par exemple, celui d’aller manger pour calmer des émotions, lutter contre le stress ou la fatigue ou prendre du poids pour gagner en confiance. La nourriture a une raison d’être, vouloir la supprimer de façon arbitraire ne résout pas le problème, il l’aggrave. Cela va à l’encontre de la stratégie mise en place par le cerveau pour protéger l’individu.  

Dans la Méthode Meer®, on appelle cela les comportements neuro-inconscients d’évitement de souffrances. Il a été démontré que la transmission héréditaire par le biais des cellules peut avoir une influence sur la santé, la nutrition et le stress de l’individu, la mémoire traumatique étant associée aux changements épigénétiques.

Les marques épigénétiques sont fort heureusement réversibles dans 98% des cas (sauf malformations congénitales). Les coachs minceur agréés Méthode Meer® s’attachent à accompagner leurs clients à décoder et à modifier les transmissions épigénétiques devenues toxiques afin d’arrêter de détourner la fonction de la nutrition à d’autres fins que celle de nourrir les cellules pour être en pleine santé. 

accueil video 01accueil agenda 01accueil bibliographie 01accueil liens 01

picto maigrir durablement coach minceur

Une équipe de coachs neuro-comportementalitstes 
en nutrition® dans toute la France

icone facebook 01icone twitter 01icone linkedin 01icone YouTube 01